AccueilAccueil  Important  Richesses RP  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


.
 

Partagez | 
 

 Talia Höter [F] (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Dragon véritable
avatar

Messages : 470
Slyths d'Argent : 359
Date d'inscription : 14/12/2013

Feuille de personnage
Dragons:
Métier:

MessageSujet: Talia Höter [F] (Libre)   Mar 28 Oct - 22:27


Talia Höter
ICI Surnom, titre phrase, etc. (facultatif)



Âge : 18 ans
Sexe : F
Ecus de départ : 2500
Métier choisi : AU CHOIX
Classe sociale : Caste des Simple



Description physique

Tous ceux qui la connaissaient petite vous diront qu'elle n'as pas changé depuis. Elle mesure environ 1m60, voir à peine plus. Elle est très élancée et ses bras sont à peine musclés, de sorte que la comparaison avec une sauterelle risque de vous sauter à l'esprit ( jeu de mots!). On devine aisément à la voir qu'elle ne tient pas en place. Ses mouvements sont rapides, directes, mais toujours très fluides, comme si elle dansait, et c'est là que tient sa grâce naturelle. Sa peau n'est ni blanche,  ni trop bronzée, disons entre les deux. Impossible pour elle de devenir plus mate, elle ne prend pas le soleil. Des tâches de rousseurs constellent discrètement son visage, du nez jusqu'au début des joues. Ses yeux sont vert clair, mais avec les reflets on pourrait les croire bleus. Quand elle se sent gênée, ses paupières papillonnent anormalement vite, et cela l'a trahit plus d'une fois : Talia le sait et tente de se contrôler. Ses cheveux- que dis-je, sa tignasse, est rousse, couleur qu'elle a hérité de sa mère. Elle ne se coiffe jamais : cela lui prendrait trop de temps, et elle aime converser son aspect sauvage. Toutefois, elle se décide à les attacher quand elle doit réfléchir sur un sujet sérieux, alors elle fait une rapide natte qu'elle attache avec la première corde venue.
Les habits qu'elle porte le plus souvent ont étés confectionnés par sa grand-mère. Les chaussures, tout d'abord, sont des bottes rembourrées en fourrures. Toutefois, quand les températures sont trop hautes, elle change pour une paire de baskets toutes bête. Le haut est composé d'un t-shirt à manches longues, puis d'un gilet en daim qu'elle passe par dessus. Elle a toujours avec elle une ceinture composée de multiples petites poches où elle met un peu de tout : argent, mais aussi friandises pour son dragon. Elle porte au bras gauche un bracelet de force, et à la main droite une bague. Talia porte toujours sur elle un petit cahier à divers usages : elle y note parfois une idée d'histoire à raconter autour d'un feu, car il faut croire qu'elle a un vrai gêne de conteuse.



Description mentale


Nous ne prétendons pas connaître Talia assez bien pour définir son caractère, aussi donnerons nous la parole à Kali, sa grand mère, pour en savoir plus.
[Avant de parler, cette dernière toussote, avance lentement une chaise et s'assoit, puis commence à parler après un court silence.]
«  Il faut que vous sachiez que tout le monde ne peut pas être ami avec Talia. Son amitié est une chose précieuse qu'elle conserve et n'offre qu'à ceux qui le méritent, comme une sorte de médaille. Il faut en être digne. Elle me gronderait si elle savait que je disais ça... * rire* Elle ne vous l'aurait pas expliquer comme ça, elle est trop modeste mais je dis vrai vous savez ! Ce ne sont pas des balivernes. Ma petite fille mérite les meilleurs choses du monde. Talia n'est pas comme ces jeunes d'aujourd'hui qui ne pensent qu'à s'amuser à dos de dragons... Même si elle adore Lordrack et qu'elle le monte souvent. Mais elle c'est différent. Lordrack et elle, c'est une grande histoire d'amour ! Ils sont fusionnels. Comme si... Comme si ils partageaient les mêmes pensées, et comme si ils avaient toujours vécus ensemble ! Ce qui est un peu vrai, ça commence à faire un bon bout de temps qu'ils sont ensembles ces deux là... Et je vais pas m'en plaindre. La venue de ce dragon n'as fait qu'accentuer la joie de vivre de ma Talia. Elle illuminerait la journée du plus triste des hommes, elle le pourrait et le voudrait d'ailleurs. Toujours à vouloir aider celle là, un ange ! Enfin, ça dépend. Elle à aussi un côté très taquin, un peu moqueur , mais c'est jamais bien méchant, vous pensez bien. Après, oui, elle est bagarreuse, mais ça ça vient de son père. * Grognement * Ca peut venir que de là. Toujours prêt à se battre pour défendre la bonne cause alors qu'elle est loin d'être la plus forte de la ville. Heureusement, sa ruse compense. Oui, sa ruse, pourquoi ? Ah, j'en ai pas parlé. *Rire : * Ohoh ! Si vous saviez, je vais oublier bien des facettes de cette jeune fille, mais que voulez vous, on y serait toute la journée sinon ! Talia est quelqu'un d'extrêmement intelligent voyez vous. Malgré son air rieur, elle observe, déduit. Peut-être pas la meilleure dans tous les domaines, mais elle s'en sort pas mal, c'est une élève douée qui apprend rapidement. Du moins, quand elle veut bien se concentrer, autrement il est difficile de lui expliquer quelque chose : elle ne tient pas en place! Une vraie pile électrique ! Des fois elle me fatigue, mais que voulez-vous.. Puis c'est aussi ça que les gens aiment : son énergie. Ca, pour se faire des amis, elle est douée, oh oui. Bon, si ma réponse vous satisfait, je vais vous laissez j'ai laissé un bouillon sur le feu. Oui, c'est ça, au revoir ! Rentrez bien ! Faites attention à vous ! »



Particularités / Pouvoir magique

Talia a la capacité d'hypnotiser les gens avec les histoires qu'elle raconte. Bien sûr, elle ne peut pas manipuler ces gens là ou brouiller leur pensées, en revanche les personnes entrent dans une transe secondaire d'une grande capacité régénératrice. Les yeux soudainement clos, légèrement endormis par le conte, les malades recouvreront de l'état et avec de l'expérience elle pourra arriver à les guérir, mais cela lui demandera beaucoup d'énergie.
Pour arriver à ce résultat, il faut que Talia le veuille au plus profond d'elle même. Si elle ne veut pas, le conte ne produira aucun effet sur ses auditeurs.



Description du lieu de vie

Talia vit avec sa grand-mère Kali dans le Quartier Obscur. La façade n'est composé que d'un haut mur et d'une vieille porte en bois grinçante, pourtant une fois ce seuil d'apparence passé, vous découvrirez un immense jardin ressemblant au pays des merveilles. Aux petites clairières décorées d'une charmante table en fer forgée, idéale pour le petit-déjeuner, se succèdent des couloirs formés par une végétation abondantes, des arbres hauts et touffus, et des fleurs très colorées. Pour quelqu'un de maniaque, ce jardin est une horreur. Pour les rêveuses que sont Talia et sa grand-mère, ce jardin est le paradis. Un immense coin a été débroussaillé pour permettre au dragon de Talia, Lordrack, de se poser et de dormir dans le jardin quand il le souhaite. Beaucoup d'oiseaux viennent manger aux nombreux abris installés là pour eux. La maison, bien sûr, est très lumineuse. Kali et Talia dorment dans deux chambres séparées par un mur plutôt fin, mais elles n'y vont que pour dormir, et passent la majorité des journées pluvieuses dans la véranda, sur de vieux rocking-chairs.  



Histoire

Talia Hoter ( qui se prononce « Hotér », et non « Hôter »ou « Hauteur ») n'as jamais connu son père, qui est parti peu après sa naissance. Il faut dire que le jeune homme était déjà engagée auprès d'une belle. Talia a donc été élevée par sa mère et sa grand  mère, Kali, une femme d'une grande sagesse qui feignait pourtant ne plus avoir toute sa tête.  
La petite fille était attentive , curieuse et touche à tout. Rien ne semblait l'effrayer, le monde s'offrait à elle et elle buvait avidement chaque nouveauté, s'en imprégnant pour repartir plus forte, et plus gaie. Le bonheur ne la quittait jamais,et Kali ainsi que sa mère avaient du mal à contenir l'énergie débordante de la petite. Tandis que sa mère travaillait, durant la journée, sa grand mère l'amenait jouer avec d'autres enfants dans un parc. Leur jeu préféré était celui du dragon perché, semblable au « chat perché » de contrées plus lointaines.
Appréciée de tous, la petite émerveillait les adultes de par sa joie de vivre constante, et bientôt tout le monde la connaissait. Les commerçants en la voyant passer la saluer vivement en rigolant, d'autres lui offraient des bonbons. Et, sous cette couverture d'enfant hyperactive et super sociale, se cachait une Talia un peu plus calme quand sa grand mère lui enseignait tout ce qu'elle savait sur les dragons, thème qui passionnait la petite. A ses 6 ans, elle connaissait déjà toutes les races et leurs caractéristiques. Lors de fêtes avec ses amis, elle éteignait la lumière d'une pièce, attrapait une lampe torche et commençait à conter des histoires mirobolantes de courses de dragon, d'aventures épiques et d'amours impossibles , sous l'oeil apaisé de Kali qui aimait à dire que cette petite était un don de la vie. Talia était en plus de cela bienveillante à l'égard de ses proches, et était la première à aider ceux qui en avaient besoin. Aussi, pour l'anniversaire de ses 10 ans, sa grand-mère décida d'offrir un cadeau merveilleux à sa petite fille. Un cadeau qui la marquerait pour toute sa vie, et si elle en avait décidé ainsi, c'est qu'elle savait combien Talia avait apprit de sa sagesse, et combien elle était mûre pour son âge. Mais Kali savait aussi qu'elle même n'était pas éternelle, et en décidant de lui offrir un dragon, elle lui assurait d'avoir un allié de taille à ses côtés.  
Aussi alla t-elle un jour de pluie au marché aux dragons. Quelle race prendre pour sa petite fille ? Elle parcourut le marché, avant de s'arrêter devant un grand Galtois des Roches à la couleur gris-bleu, très imposant du nom de Lordrack ( surnommé Lord, pour les intimes). Elle parla un peu avec le vendeur avant de lui annoncer : « J'achète. » Puis le vendeur se renseigna, à toute hasard, sur l'âge qu'allait avoir son futur cavalier. Kali, très tranquille, répondit : « 10 ans. » Aussitôt le vendeur grogna et annonça rapidement que 10 ans, c'était insuffisant pour monter Lordrack, que le dragon était trop agité et que la petite ne tiendrait pas plus de quelques secondes. Kali n'en démordit pas, l'acheta, et l'offrit à Talia. Elle fit le bon choix. Lordrack devint plus que sa moitié, il paraissait penser et respirer comme la jeune fille. Leur début furent difficile, ponctués de chutes, d'écarts, mais bientôt ils s'apprivoisèrent et Talia vit combien ils se ressemblaient. Elle ne se considéra jamais « trop » jeune pour avoir un dragon, et le traita toujours comme un ami .
Les années passèrent, et elle garda Lordrack. Elle vit actuellement toujours avec sa grand-mère.



Informations :

Pseudo : Que vous utilisez souvent sur le net !
Mention du règlement : Pour attester que vous l'avez lu.
Comment tu as connu le forum : Ici
Premières impressions : Ici
Autre chose ? Un parrain ? Blabla

© Twiggy pour Never-Utopia ; modifié par Astra


Dernière édition par Le Conseil le Mar 28 Oct - 22:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawgoh.forumactif.org

Dragon véritable
avatar

Messages : 470
Slyths d'Argent : 359
Date d'inscription : 14/12/2013

Feuille de personnage
Dragons:
Métier:

MessageSujet: Re: Talia Höter [F] (Libre)   Mar 28 Oct - 22:35


Lordrack




Propriétaire : Talia Höter
Race : Galtois
Âge : 16 ans
Taille : 1m96
Etat physique : Robuste / Santé : 100 %
Confiance : 30 points
Moral : 25 points



Caractère

Si vous n'êtes jamais montés sur un dragon, ce n'est même pas la peine de tenter de monter Lordrack. Même si ce n'est que pour quelques secondes histoire d'essayer, et ce, pour plusieurs raisons. Déja, le dragon a du mal à accepter les erreurs de débutants, et tout ce qui va avec : le fait qu'ils tirent trop sur le filet, ou qu'ils pensent pouvoir le faire avancer en donnant des coups de pieds à tout va. Si vous êtes dans ce cas là, nul doute qu'il vous enverra bien vite valser plus loin sans ménagement, vous serez prévenu. D'autres parts, le dragon appartient depuis 6ans à une jeune fille du nom de Talia. Sa grand-mère lui a offert pour son dixième anniversaire, et depuis, ils sont inséparables. Vraiment. Elle va le voir tous les jours, lui fait part de ses peurs, ses espoirs, et ils sont peu à peu devenus complémentaires, au point qu'on pourrait croire qu'ils communiquent par télépathie. Ils semblent deviner leurs actions réciproques et s'entraident énormément pour arriver à leur fins. Lordrack sans Talia est une chose inconcevable.
Le dragon lui ressemble beaucoup. Il lui ressemble tant que pour connaître l'un, il faut connaître l'autre aussi. Un peu grincheux parfois, il est loin d'être rancunier ou du genre à se venger. Mais il ne se laissera pas faire pour autant si vous lui cherchez des noises, à ce moment là il n'hésitera pas à frapper fort là où il faut, mais dès qu'il aura vu que vous avez compris la leçon, il vous laissera tranquille.
Lordrack est vif, et curieux au possible. La moindre nouveauté attire son attention, et il paraît ne jamais se lasser du quotidien, mais ce n'est là qu'une apparence, car l'ennui pour le grand Galtois est toujours présent si la monotonie dirige sa vie. Joueur, facétieux, son côté « dragonneau » prend souvent le dessus, et il viendra sans problème vous chercher avec un bâton ( un bâton de la taille d'un dragon, bien sûr. Un tronc d'arbre, donc.) pour vous faire comprendre qu'il veut jouer sans délai. Ce qu'il préfère, c'est voler. Pas forcément le plus vite possible, il aime apprécier le calme du ciel, la douceur des nuages, et la fraîcheur de l'altitude. Un peu imprévisible, il est capable de vous embarquer dans les cieux sans prévenir, comme bon lui semble en fait, mais ce n'est jamais méchant, et s'il vous voit en difficulté, il redescendra vite sur la terre ferme.
Très attaché à sa propriétaire, il serait capable de tout pour elle. Quand il s'agit de la défendre, il n'y a plus de limite, plus rien n'a d'importance, et si cela peut paraître mignon, la vérité est plus effrayante, et il faudra savoir le contrôler dans des situations extrêmes. Car bien qu'il n'est pas le sang chaud, Lordrack est déterminé dans ce qu'il fait. Et têtu, très têtu.



Compétences

¤ Vol acrobatique >120
¤ Pêche >30
¤ Chasse >60
¤ Ethologie > 40

¤ Course à terre >25
¤ Course des airs >60
¤ Course aquatique> 20
¤ Quidditch >95
¤ Combat artistique >70
¤ Combat illégal >40




Informations:


Prix : PRIX ICI

© Twiggy pour Never-Utopia ; modifié par Astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strawgoh.forumactif.org
 

Talia Höter [F] (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Strawgoh :: Personnages :: Précréés :: Simples-